Actionnariat coopératif à travers PROPIGS 

 

 

 

Le modèle coopératif est plus que jamais la manière à travers laquelle la participation du producteur peut être élevée. A travers celle-ci la valeur ajoutée peut arriver auprès du producteur. En outre, les différentes autorités considèrent la coopération et la collaboration des agriculteurs comme un moyen important pour travailler plus efficacement et ainsi mieux se défendre contre le développement de concentrations plus loin dans la chaîne.


Propigs applique cette pensée depuis presque 50 ans. Sa première place sur le marché prouve que les centaines de membres-coopérants trouvent cette vision très importante et qu’ils approuvent cette stratégie à travers les instances de décision.

 

L’actionnariat est lié à la livraison de porc. La commercialisation des animaux livrés par les coopérants est une obligation pour PROPIGS. Pour s’affilier comme coopérant, le producteur doit souscrire un nombre minimal d’actions-A à la coopération. Chaque coopérant a également la possibilité d’acheter des actions-B. La valeur de ces actions-B est liée directement à la valeur du Belgian Pork Group.

 

Le modèle coopératif est basé sur la réflexion et la participation à travers une structure démocratique. Annuellement les membres peuvent participer à des réunions, organisées par région. Dans ces réunions, les membres choisissent les délégués pour l’ Assemblé Générale. Dans cette Assemblée Générale annuelle, les délégués choisissent qui siègera, pendant une certaine période, dans le Conseil Administratif. C’est le Conseil Administratif qui définit les projets de PROPIGS. Le président et un des vice-présidents siègent aussi dans le Conseil Administratif du Belgian Pork Group. Ceci sauvegarde la participation et le pouvoir de décision à tous les niveaux. 
 

Découvrir les coulisses

photo

photo

photo

photo